Secteur de l’artisanat : problématique de commercialisation.

« La Fédération nationale de l’artisanat, relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), a émis récemment certaines réserves concernant les dispositions du projet de loi de finances 2018 concernant le secteur, essentiellement la suppression du régime forfaitaire. Un régime sous lequel s’inscrivent des milliers d’artisans tunisiens… » ainsi Maha Ouelhezi a introduit son dossier consacré au secteur de l’artisanat, publié dans le journal La Presse de Tunisie, du  mercredi 25 octobre 2017.